Actualités

CANOPIA : un démarrage prometteur - 29 janvier 2015

Depuis 6 ans, GIRUS accompagne le syndicat BILTAGARBI dans la construction d’un centre de valorisation multi-filières, CANOPIA, depuis la définition du programme (2009) jusqu’au suivi de l’année de parfait achèvement prévu à cheval sur 2015 et 2016. 

Le site de CANOPIA, c’est 5 unités :

  • L’unité de tri-méthanisation compostage (UVO) d’une capacité annuelle de 83000 t d’ordures ménagères.
  • Le centre de tri des emballages recyclables d’une capacité de 15000t/an.
  • L’espace de regroupement des encombrants d’une capacité de 20000t/an.
  • Le circuit et l’espace pédagogiques.
  • Le siège du Syndicat Bil ta Garbi.


L’unité de tri-méthanisation compostage, c’est une unité de valorisation organique des ordures ménagères produites sur une partie du territoire géré par le syndicat.


L’unité, construite et exploitée par URBASER, comprend les éléments suivants :

  • Une double chaîne de tri mécanique séparant une fraction organique inférieure à 10 mm, des ferrailles et des refus haut et bas PCI : tubes de pré-fermentation, cribles rotatif, cribles trampoline, double balistique.
  • La production de refus inertes par tri densimétrique des refus du crible trampoline.
  • La méthanisation de la fraction 0-10 dans deux digesteurs de 3800 m³ (procédé VALORGA).
  • Une zone de compostage de déchets verts et de maturation aérobie du digestat pendant 2 semaines dans des tunnels fermés avec insufflation d’air chaud.
  • Une valorisation du biogaz produit par cogénération afin de produire de l’électricité (12500 MWh/an) injectée sur le réseau et de la chaleur (12500 mWh/an) utilisée pour le process.
  • Une captation et un traitement de l’air d’une capacité de 165000 Nm³/h.


Calendrier de l’unité de valorisation organique :

  • Démarrage de la construction en 2011.
  • Constat d’achèvement des travaux : mars 2014.
  • Montée en charge : avril à décembre 2014.
  • Mise en service des groupes électrogènes en novembre 2014.
  • Pleine charge depuis le 08 décembre 2014 : 1200 t/sem.
  • Marche industrielle prévue en mars 2015.
  • Réception et démarrage de la phase d’exploitation prévues en juin 2015.

 
Bilan du démarrage de l’unité en janvier 2015 :

  • Plus de 200 t/sem de compost sont produits. Tous les lots évacués sont conformes à la norme NFU44051.
  • Les refus extraits du tri approchent les 50% du tonnage entrant.
  • La production de biogaz atteint 85 Nm³/tOMR entrante.
  • L’électricité est injectée dans le réseau depuis décembre 2014.
  • L’intégration de CANOPIA dans son environnement urbain est une réussite avec une absence de nuisances olfactives et sonores.

 
Les essais de performances prévus au printemps 2015 permettront de vérifier précisément tous les engagements d’une unité dont les premières données issues du démarrage sont plus que prometteuses.

 
Après le succès de l’unité de compostage du SICTOM du Marsan dont la qualité du compost normé a été saluée lors du congrès de la FNCC du 13-14 novembre 2014, Nul doute que CANOPIA, qui fait l’objet de l’attention de nombreux acteurs du domaine, contribuera également à redorer le blason des unités de valorisation organique des déchets ménagers – et de la méthanisation en particulier.

Canopia-Biltagarbi

» «